Stage Graff

Vacances de Pâques :  Stage de 4 jours de Graff, co-organisé et co-animé par la Maison de Jeunes Bug-1 de Genappe et le Plan de Cohésion sociale de Les Bons Villers.

En quelques décennies d’existence, le graff a gagné ses lettres de noblesse. Cette pratique artistique n’est plus réservée au métro new-yorkais, ou à certains quartiers des plus grandes métropoles. Les fresques réalisées à la bombe ont leur place dans des expositions prestigieuses. Et partout, des jeunes s’essaient au graff. Même dans les régions plus rurales, comme celle du Pays des 4 Bras.

À la suite d’autres événements tournants autour des « arts urbains », comme le Bitume Festival (2019), 2 structures « Jeunesse » du territoire du Pays des 4 Bras ont organisé ensemble un stage graff durant les vacances de Pâques.

Durant les vacances de Pâques, la Maison de Jeunes Bug-1 de Genappe et le Plan de Cohésion sociale de Les Bons Villers ont co-organisé et co-animé un stage de 4 jours sur le graff. Deux jeunes graffiti-artistes de la région ont partagé tous leurs conseils avec les jeunes et, pour l’inspiration, une visite des lieux cultes du graff à Charleroi a été organisée !

Après avoir fait leurs premiers essais au « posca » (des feutres de peinture), les jeunes ont pu poser leurs noms à la bombe sur le mur d’expression du « 38 », à Genappe. Le stage s’est terminé sur une fresque collective, fruit de 4 jours d’apprentissage et de créativité !

Vu le succès de ces stages, nous en prévoyons d’ores et déjà de nouvelles éditions ainsi que de nouvelles activités permettant aux jeunes de s’approprier les richesses de notre patrimoine, d’une part et d’enrichir l’espace public de leurs productions artistiques, d’autre part.

Share This
X